Décrire un Baiser

3 Fév 2024

Temps de lecture : 7 minutes

Lorsque vient le temps d’écrire une scène impliquant un baiser, on souhaite souvent que ce moment marque nos lecteurs. Et je ne parle pas que des baisers amoureux que l’on attend avec impatience dès les premières pages d’une romance, mais de tous les types de baisers en général.

Oui, parce qu’un baiser est plus souvent qu’autrement utilisé comme une marque d’affection, que ce soit un couple, des amis, un enfant et un parent. Nous associons souvent le baiser aux scènes romantiques, alors qu’il existe d’autres situations où ce geste demeure tout aussi important.

J’ai donc révisé l’article du baiser pour approfondir les façons de les aborder dans les romans.

Évidemment, je ne prétends pas tout savoir. Je t’invite donc à collaborer dans les commentaires si tu as des astuces additionnelles à partager.

1) Définir un baiser (n.m.)

Nom masculin – à ne pas confondre avec le verbe. 😉

Définition utilisée dans le cadre de cet article :

Action de poser sa bouche sur une personne, une chose, en signe d’affection, de respect.

Donner un baiser à quelqu’un.

Il existe d’autres significations au terme Baiser, mais elles ne sont pas concernées par le présent article. Ici, on se concentre sur les bisous. 😉

Source des définitions : Dictionnaire Le Robert

1.1) Les types de baiser

Pour réussir son baiser, il faut tenir compte des circonstances. Il existe différentes façons de donner un baiser et, selon le type, selon le lien entre les personnes qui échangent ce baiser, nous traiterons notre approche différemment dans notre texte.

a) Le Baiser Familial

Par baiser familial, on comprend qu’il s’agit d’une marque d’affection entre un parent et son enfant, un oncle et son neveu ou encore, entre deux soeurs, par exemple. Ce type de baiser cherche surtout à démontrer l’affection inconditionnelle qui unit ces personnes par ses marques respectueuses et un contexte dans lequel ce baiser serait bien perçu et accueilli par les personnages. Il se donne bien souvent sur la joue lors d’une accolade, le front, un bobo.

b) Le Baiser Amical

Le baiser amical ressemble étroitement au baiser familial, puisqu’il se donne entre deux personnes qui n’entretiennent pas de relation amoureuse, mais qui s’aiment d’une autre manière. Ce baiser se veut une marque d’affection, de confiance et de respect. Il se donne généralement sur les joues (la bise), ailleurs peut paraître étrange, mais… sait-on jamais.

c) Le Baiser Amoureux

Ici, on parle des baisers qu’un couple se donne dans une situation… simple, standard. Les premiers baisers, par exemple, plus chastes, mais pas pour autant banals.

d) Le Baiser Passionné

Là, on monte d’un cran le thermostat. Le feu s’allume entre nos amants. Leurs baisers se font plus langoureux et démontrent bien leur désir partagé.

e) Le Baiser Érotique

Ici, ce sont les baisers plus axés sur l’acte. Les romans qui ne développent pas jusque là, s’arrêteront au passionné, ou avant, alors que les plus téméraires dans ce genre, décriront des baisers plus intimes.

f) Le côté sombre du baiser

Bien que l’on souhaite qu’un baiser soit une marque de bonheur, offert et reçu dans toute la beauté de la chose, dans un consentement mutuel, etc. Mais, dans la vie, il arrive que des baisers soient perçus dans la négative par un personnage, ou encore, dans des scènes plus sombres.

Attention, je ne vise pas seulement les scènes extrêmes de v**l, ici. On peut, par exemple, être dégoûtée d’avoir reçu un baiser de quelqu’un qui pue de la bouche. Perturbée par le baiser d’un ami clairement dans la friendzone. Outrée par une grand-mère qui donne un bisou sur la bouche d’un bébé. Il existe autant de mauvais baisers que de bons et, pour créer des histoires accrocheuses et réalistes, il ne faut pas négliger le sombre revers du bonheur. (Et pas que pour les becs!)

2) Décrire un baiser

Une clé pour être satisfait de sa scène de baiser est de prendre soins de bien imaginer non seulement l’acte, mais aussi la scène dans son ensemble. Car, c’est surtout ce qui nous amène à ce moment qui fera ressentir au lecteur la saveur de ce baiser. S’il est “meh”, c’est qu’on a raté quelque chose quelque part avant d’arriver à l’action.

2.1) L’acte et la scène

L’acte

Décrire le baiser en soi ne devrait pas s’étendre sur bien des phrases. Cependant, il peut évoluer au fil de…

La Scène

La scène rassemble nos personnages et pose l’ambiance pour mettre le lecteur dans le contexte adéquat au type de baiser. C’est en majeure partie sur elle que repose l’effet final, ce frisson qui parcourra le dos de ton lecteur.

2.2) Décrire un baiser selon son type

Reste à plus qu’à poser les bons termes pour diriger ton lecteur vers l’émotion souhaitée. Le choix des mots est important. Un parent qui donne un baiser passionné sur le front de son enfant, ça sonne un peu bizarre, tu ne trouves pas ?

a) On peut dire d’un Baiser Familial qu’il est…

Affectueux, Aimant.
Chaste.
Doux.
Fraternel, Frénétique, Furtif.
Gros.
Hâtif.
Innocent.
Léger.
Maladroit, Maternel, Mignon.
Naïf.
Paternel, petit.
Rapide, Reconnaissant, Respectueux.
Sec.
Tendre, Timide.

b) On peut dire d’un Baiser Amical qu’il est…

Affectueux, Aimant.
Chaste.
Discret, Doux.
Froid, Furtif.
Gros.
Hâtif.
Innocent.
Léger.
Maladroit, Mignon, Mystérieux.
Naïf.
Parlant, petit.
Rapide, Reconnaissant, Respectueux.
Sec.
Tendre, Timide.

c) On peut dire d’un Baiser Amoureux qu’il est…

Affectueux, Aimant, Amoureux, Audacieux.
Bon.
Chaste.
Délicieux, Discret, Doux.
Enthousiaste, Éperdu.
Innocent.
Langue en bouche, Léger, Lent.
Maladroit, Mignon, Mystérieux.
Parlant, Passionné, Petit, Prolongé.
Rapide, Reconnaissant, Respectueux
Savoureux.
Tendre, Timide.
Velouté, Vif, Virginal, Vivant.

d) On peut dire d’un Baiser Passionné qu’il est…

Amoureux, Ardent, Audacieux, Avide.
Bon, Brûlant.
Délectable, Délicieux, Divin.
Enflammé, Enivrant, Électrique, Étouffé, Éperdu.
Fantastique, Fougueux, Furieux, Furtif.
Gourmand.
Langoureux, Langue en bouche, Languissant, Lascif, Lent.
Parlant, Passionné, Profond, Prolongé.
Savoureux, Sensuel, Suprême.
Tendre, Tremblant, Tumultueux.
Velouté, Vivant, Vivifiant, Voluptueux.

e) On peut dire d’un Baiser Érotique qu’il est…

Ardent, Avide.
Brûlant.
Délectable, Délicieux.
Électrique, Enflammé, Enivrant, Étouffé.
Fougueux, Furtif.
Gourmand.
Humide.
Langoureux, Langue en bouche, Languissant, Lascif, Lent.
Mordant.
Passionné, Profond, Prolongé.
Savoureux, Sensuel.
Tendre, Tremblant, Tumultueux.
Violent, Vivifiant, Voluptueux, Vorace.

f) On peut dire d’un Baiser Sombre qu’il est…

Âcre, Affreux.
Barbare.
Désespéré.
Envieux, Épuisant, Étouffé, Étrange, Écumant.
Grossier.
Ignoble, Importun, Insensé, Insupportable, Infâme.
Lubrique.
Monstrueux, Mortel.
Naïf.
Odieux, Odorant.
Perfide, Platonique.
Ridicule.
Sec.
Théâtral.
Violent, Vorace.

Ces listes sont non exhaustives. Il existe certainement d’autres termes utiles pour décrire un baiser. Je t’invite à partager en commentaire ceux qui, selon toi, manquent à l’appel.

3) Les formules de verbes

verbeun/des baiser(s).

Appliquer, cueillir, demander, déposer, dérober, donner, échanger, envoyer (de loin), mendier, mettre, planter, poser, prendre, ravir, recevoir, refuser, rendre, voler.

Quelques exemples :

    • Il cueillit un baiser au coin de ses lèvres.
    • La mère posa un tendre baiser sur le front de son fils.
    • Elle mendiait des baisers, alors qu’il refusait de la regarder.

verbe + de/des baisers

Couvrir de, dévorer, manger.

Quelques exemples :

    • Je dévorais chacun de ses baisers.
    • Il couvre son corps de baisers, savourant la douceur de sa peau.

(Les exemples sont créés par moi aux fins du présent article. Ils ne sont tirés d’aucune œuvre existante.)

4) D’autres façons de dire «un baiser»

Il n’existe pas 10,000 façons et synonymes pour le terme baiser. Parmi les plus courants, on retrouve :

Les termes familiers : un bécot, la bise, un bisou.

Au Québec, on utilise un «bec» ou un «french«

À noter : Si tu décides de créer un personnage québécois, assure-toi qu’il ne dise pas «bécot ou bise» qui ne sont pas des termes utilisés de façon naturelle dans le parler québécois.

Quelques expressions du baiser

      • Le baiser d’adieu.
      • Le baiser de Judas (qui se veut un baiser perfide.)
      • Le baiser profond, prolongé (utilisé principalement dans les moments chauds. 
      • Et pour terminer, l’expression familière : rouler une pelle (ou, l’équivalent québécois, donner un «french«, ou «frencher» quelqu’un.)

Foolish Kisses

5) Conclusion

Ainsi se termine l’article amélioré sur les baisers.

Nous les avons d’abord définis pour ensuite les qualifier selon leur type. Puis, nous avons exploré les différentes façons d’utiliser des verbes « puissants » pour bien transmettre l’effet recherché. 

Dans tous les cas, j’espère que cet aide-mémoire t’aidera dans ton avancée! 😉

Bonne écriture !

Atena

 

Inscris-toi à l’infolettre de La Boîte à Outils pour Écrivains pour recevoir les prochains articles directement dans tes mails !

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − five =

La Boîte à Outils pour Écrivains

Atena Stories

Atena Stories

Créatrice

Atena Stories est une auteure indépendante québécoise.

En plus d’écrire des œuvres de fictions, elle a également créer cette banque d’aide-mémoires, la Boîte à Outils pour Écrivains.

Les Limites du Corps Humain

Ce n'est pas parce que nous sommes des humains que nous savons tout de notre corps, au contraire. En tant qu'écrivain, connaître le seuil de...

100 Caractéristiques Méchantes (Antagonistes)

La créativité te manque lorsque vient le moment de créer un être méchant ? Que ce soit ton antagoniste principal ou un simple vilain passager, il...

Créer ses personnages

C'est l'une des premières choses à faire lorsqu'on débute l'écriture d'un récit.Créer ses personnages est beaucoup plus complexe qu'il peut sembler,...

Les 12 Lois du Karma

Que l'on croit à ces lois ou pas, elles ont un sens raisonnable et peuvent aussi aider à enrichir une histoire. Elles sont de bonnes références pour...

«Show, Don’t Tell» ça veut dire quoi ?

Pour comprendre et interpréter correctement la notion et expression "Show, Don't Tell", commençons par en faire sa traduction. Show, Don't Tell =...