9 Indices pour savoir qu’on «dit»

24 Fév 2024

Temps de lecture : 3 minutes

Maintenant que la notion du Show, Don’t Tell est fraîche dans notre mémoire, il est temps de relire notre texte d’un nouvel œil. 

Dans cette seconde partie, je te présente 9 petits trucs pour repérer les passages dits qui peuvent être transformés pour être vus.

1) Les Conclusions

Quand on donne une conclusion toute crue au lecteur, on «dit«. Pour «montrer«, décrivons plutôt les actions, le langage du corps, les expressions faciales et le dialogue. De cette façon, le lecteur assistera à la scène et sera en mesure de tirer ses propres conclusions.

2) Le Langage Abstrait

On parle ici des phrases vagues.

Par exemple :

Dire : Anita vérifia les signes vitaux de l’homme.

Montrer : Anita plaça deux doigts sur son cou. Une faible pulsion surgit sous le bout de ses doigts. Il est en vie.

Tu sens la différence ? 😉

3) Résumer

Quand on se met à enchaîner les actions, à raconter ce qui se passe, on dit les choses qui se déroulent. Tout simplement. On ne les montre pas à travers les sens du personnage.

Il faut intégrer des sensations à travers tout ça ! 😉

4) Le Passé Proche

Si on sent le besoin de décrire quelque chose qui vient tout juste de se passer.

Exemple :

«Il avait testé la voiture pour voir si elle fonctionnait. Elle n’a pas démarrée.»

Pourquoi ne pas montrer cette scène ? Ou encore, l’évoquer dans un dialogue et non dans la narration ?
Si on prend la peine de mentionner que la voiture ne démarre pas, ça doit avoir une certaine importance, un effet quelconque sur nos personnages.

5) Les Adverbes

Évidemment, on ne peut pas éliminer tous les adverbes. Certains sont bien là où ils sont, tandis que, parfois, il suffit de reformuler la phrase pour les éliminer.

Par exemple :

«Elle marcha furieusement jusqu’à la porte.»

pourrait être remplacé par quelque chose comme

«Les poings serrés, elle claqua ses talons jusqu’à la porte.”

6) Les Adjectifs

Comme pour les adverbes, on ne peut pas éliminer tous les adjectifs. Et certains sont bien là où ils sont. Ciblons toutefois les adjectifs «abstraits» (effrayé, beau, intéressant, etc.), et donnons-leur le même traitement qu’aux adverbes. On reformule là où on peut et que c’est mieux de le «montrer«.

7) Les Verbes de Liaison

Certains adjectifs sont liés à des verbes de liaison (être, sembler, paraître, ressentir, etc.). Mais ces verbes disent.

Pour montrer, la phrase «C’était froid dehors.», par exemple, pourrait être remplacée par la présence de glace sur le trottoir, ou encore, par un personnage qui grelotte.

Posons-nous plutôt les questions :

Que se passe-t-il quand il fait froid dehors ? Comment réagissent nos personnages ?

8) Les Mots d’Émotions

Quand on nomme une émotion, on la dit. Comme pour les adverbes et adjectifs, certains sont bien là où ils sont.

Cependant, certains peuvent être remplacés quand c’est mieux de le montrer. Repérons ces mots d’émotions, ceux qu’on utilise le plus souvent (trop souvent), puis convertissons en quelques-uns en actions, en pensées, en réactions ou encore, en dialogues.

9) Les Filtres

On parle ici des mots comme regarder, sentir, entendre, ressentir, voir, remarquer, réaliser, se demander, savoir. Le problème avec ces mots, c’est qu’ils disent à nos lecteurs ce que perçoivent et sentent vos personnages plutôt que de le laisser vivre l’expérience.

Exemple :

«Anna semblait nerveuse.»

C’est ordinaire.

Pourquoi ne pas plutôt décrire comment réagit Anna quand elle est nerveuse ? Jambe qui sautille, se ronge les dents ?

Maintenant, relis ton texte et repère les passages qui pourraient être améliorés en les montrant et ainsi les mettre en valeur.

Dans la troisième partie de la série Show, Don’t Tell, nous explorerons les méthodes à utiliser pour montrer notre histoire, sans se casser la tête. 

Bonne écriture !

Atena

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − twelve =

La Boîte à Outils pour Écrivains

Atena Stories

Atena Stories

Créatrice

Atena Stories est une auteure indépendante québécoise.

En plus d’écrire des œuvres de fictions, elle a également créer cette banque d’aide-mémoires, la Boîte à Outils pour Écrivains.

Les 12 Lois du Karma

Que l'on croit à ces lois ou pas, elles ont un sens raisonnable et peuvent aussi aider à enrichir une histoire. Elles sont de bonnes références pour...

Mots pour Décrire la Douleur

Tout comme les émotions, la douleur peut parfois être difficile à décrire. Lorsque nous sommes confrontés à une sensation qui nous est inconnue, par...

«Show, Don’t Tell» ça veut dire quoi ?

Pour comprendre et interpréter correctement la notion et expression "Show, Don't Tell", commençons par en faire sa traduction. Show, Don't Tell =...

7 Trucs à Utiliser pour «Montrer»

Maintenant que la notion du Show, Don't Tell est fraîche dans notre mémoire et que tu sais comment cibler les passages à améliorer, il faut...

Écrire des Scènes Osées | Le Chemin vers l’Orgasme

Les lignes suivantes sont tirées d'un article (référé en source ci-bas) du site Doctissimo.fr. Elles décrivent les étapes de l'excitation menant à...